180 à 200 visiteurs le samedi 26 JUILLET à la nuit des étoiles. Compte rendu en cours de rédaction

Au stade Jacques Descamps avec l’AQPNB qui a tout organisé ( y compris le repas) et tout sécurisé. Efficaces et sympathiques, ce partenariat nous permet de mieux accueillir le public.

de 15H à 18H

  • Observation du Soleil  Les nuages ont condamné toute observation
  • Planétarium  : deux séances pour environ 35 personnes, excellente ambiance sous la voûte céleste..
  • conférence sur les COMETES préârée par l’AFA. Eddy et Nicolas présenté avec succès le diaporama.
  • Atelier FUSEES A EAU. Il a obtenu un beau succès et il a fonctionné jusqu’à 19h…Grands et petits ont confectionné et perfectionné  leur fusée pour les lancer très haut grâce au lanceur de H2O et au compresseur de Claude. François, Elise et Joseph n’ont pas chômé…
  • Atelier instruments

A 20H30

  • SOIREE D’OBSERVATION
  • Soirée vidéo et conférences si mauvaise météo

COMPTE RENDU DE LA JOURNEE concocté par Elizabeth membre de REPERES

Nuit des Etoiles à Breteuil – le 26 juillet 2014

La Nuit des Etoiles à Breteuil ce samedi 26 juillet, ce sont une après-midi et une soirée animée par REPERES en partenariat avec l’AQPNB de la ville de Breteuil en Picardie.

Qu’est-ce qui est proposé ? L’après-midi, une grande  exposition sur le Soleil, bien disposée sous le barnum, qu’on eut tout le loisir de découvrir et que Claude Grimaud a largement commentée.

Il était prévu d’observer le Soleil, avec un instrument adéquat armé d’un bon filtre solaire pour ne pas se griller les yeux (on ne le rappelle jamais assez, surtout aux enfants, ne jamais regarder le soleil avec un instrument sans filtre).

Ciel couvert ? Qu’à cela ne tienne, d’autres découvertes indirectes du ciel étaient au programme : une vidéoconférence sur les comètes commentées par nos amis Eddy et Nico. Les comètes sont d’actualité cet été à cause de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, parfois surnommée « Tchoury » ou « Chury ».  La comète 67P/C-G est une comète périodique et de courte période (de période inférieure à 200ans).

Et pourquoi cette comète est particulièrement d’actualité ? Grâce à l’exploit prochain de la sonde Rosetta, dont la mission est d’étudier cette comète, et  qui est en train de s’approcher de cette comète 67P. Le 10 août, Rosetta se mettra en orbite à environ 100kms autour du noyau de 67P/Churyumov-Gerasimenko.  Il est prévu que l’atterrisseur de la sonde Rosetta, Philae, s’y posera en novembre 2014.

Une séance sous le Planétarium animée par Claude avec force explications astronomiques et références  mythologiques.

Pour les enfants : construction et lancé des fusées à eau sous l’œil vigilant de François. Attraction très amusante et bien sûr, il y a l’émulation du plus beau, du plus haut et du  plus harmonieux tir.

Le « jeu du trou noir », à vous de découvrir de quoi il s’agit lors d’une prochaine animation !

En début de soirée, avant qu’il ne fasse nuit, fut proposée la vidéo conférence sur les comètes et une séance de planétarium.

Après 22h, comme l’avaient promis les sites météo que consultent nos spécialistes, le ciel s’est dégagé. Les lumières des lampadaires, horribles pollutions lumineuses pour les astronomes, se sont éteintes  à 22h30. Et nous voilà « partis » avec Claude à la découverte des premières étoiles qui apparaissent dans le ciel et des constellations. Même si Saturne était bas sur l’horizon, nous avons pu l’observer et pour certains le découvrir dans les télescopes.

 Hélas les lumières de la ville se sont rallumées plus tôt que prévu, aussi n’avons-nous pu observer aux instruments que les « objets » au zénith, c’est-à-dire qui se situent très haut dans le ciel au dessus de nos têtes.  Nous avons pu observer des nébuleuses, des amas d’étoiles (amas globulaires ou amas ouverts), et la Galaxie d’Andromède.

Ce fut une bonne journée d’astronomie variée, avec quelques observations en direct, et les conférences  sur les comètes pour tenir les amateurs au courant de l’ actualité astronomique de cet été 2014.