DECEMBRE 2014 : EPHEMERIDES DE PGJ et Guillaume Cannat

 

05 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et l’amas des Pléiades (M45), à 7°34′ –
06 Libration maximale en longitude pour la Lune (L = 4,78°) –
06 Maximum de l’essaim météoritique mineur des sigma-Puppides II (SPU), actif du 27 Novembre au 12 Décembre –
06 Pleine Lune (distance : 386.774 km – diamètre apparent : 30’53”)
06 Maximum de l’essaim météoritique des Phoenicides (taux horaire : variable)
07 Maximum de l’essaim météoritique mineur des zeta-Puppides (ZPU), actif du 02 Novembre au 20 Décembre –
07 Conjonction géocentrique en ascension droite entre Elnath (beta Tauri) et la Lune, à 9°59′
07 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et la Nébuleuse du Crabe (M1), à 3°21′
07 Maximum de l’essaim météoritique des Puppides/Velides (taux horaire : 10)
08 Jupiter est stationnaire en longitude
09 Libration maximale en latitude pour la Lune (B = 6,66°) –
09 Maximum de l’essaim météoritique des Monocerotides (taux horaire : 2) –
10 Maximum de l’essaim météoritique mineur des delta-Ariétides (ARI), actif du 02 au 14 Décembre –
10 Conjonction géocentrique en longitude entre la Lune et l’amas de la Crèche (M44), à 6°00′
11 Maximum de l’essaim météoritique mineur des chi-Orionides Nord (ORN), actif du 16 Novembre au 15 Décembre –
12 Maximum de l’essaim météoritique mineur des chi-Orionides Sud (ORS), actif du 07 au 14 Décembre –
12 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Jupiter, à 5°05′
12 Maximum de l’essaim météoritique des sigma-Hydrides (taux horaire : 3) –
12 Conjonction géocentrique en longitude entre Régulus (alpha Leonis) et la Lune, à 4°11′
12 La Lune passe à l’apogée (404.583 km)
14 Maximum de l’essaim météoritique des Géminides (taux horaire : 120) –
14 Dernier Quartier (distance : 402.974 km – diamètre apparent : 29’39”)
15 Elongation maximale de Titan à l’est de Saturne, à 151°
15 Maximum de l’essaim météoritique mineur des epsilon-Carinides (ECA), actif du 04 au 26 Décembre –
16 Maximum de l’essaim météoritique des Comae Berenicides (taux horaire : 3) –
17 Conjonction géocentrique en longitude entre Spica (alpha Virginis) et la Lune, à 2°42′
18 Le Soleil est dans la constellation du Sagittaire (266°27′)
19 Libration minimale en longitude pour la Lune (L = -6,20°)
19 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Saturne, à 1°32′, à voir le 19 et le 20 à l’aube
20 Maximum de l’essaim météoritique des Leonis Minorides de Décembre (taux horaire : 5) –
21 Un croissant lunaire de 0,94%, le plus vieux de la lunaison, est théoriquement visible à l’aide d’un instrument, mais pourrait être visible à l’oeil nu 18h28m avant la Nouvelle Lune – Page Spéciale
21 Maximum de l’essaim météoritique mineur des lambda-Velides II (LVL), actif du 18 au 26 Décembre –
21 Solstice de Décembre, début de l’Hiver dans l’hémisphère nord –
22 Nouvelle Lune (distance : 369.373 km – diamètre apparent : 32’21”)
22 Un croissant lunaire de 0,74%, le plus jeune de la lunaison, est théoriquement visible à l’aide d’un instrument, mais pourrait être visible à l’oeil nu 15h11m après la Nouvelle Lune – Page Spéciale
22 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Mercure, à 7°03′
22 Maximum de l’essaim météoritique des Ursides (taux horaire : 10) –
22 Maximum de l’essaim météoritique mineur des tau-Puppides (TPU), actif du 19 au 30 Décembre –
23 Libration minimale en latitude pour la Lune (B = -6,51°)
23 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Vénus, à 6°11′, à voir au crépuscule au-dessus de l’horizon sud-ouest
23 Elongation maximale de Titan à l’ouest de Saturne, à 160°
24 La Lune passe au périgée (364.790 km)
25 Conjonction géocentrique en longitude entre la Lune et Mars, à 5°33′
25 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Mars, à 5°44′, à voir les 24 et 25 à la fin du crépuscule au-dessus de l’horizon sud-ouest
25 L’équation de temps est nulle
26 Conjonction géocentrique en longitude entre la Lune et Neptune, à 3°59′
26 Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Neptune, à 4°11′
27 Passage au périhélie de la comète 15P Finlay (magV prévue : 12.7) –
27 Maximum de l’essaim météoritique mineur des omega-Canis Majorides (OCM), actif du 17 Décembre au 04 Janvier –
28 Premier Quartier (distance : 372.696 km – diamètre apparent : 32’03”)
29 Conjonction géocentrique en longitude entre la Lune et Uranus, à 0°55′
29 Conjonction géocentrique en longitude entre la Lune et la planète naine Eris, à 12°10′
31 Elongation maximale de Titan à l’est de Saturne, à 153°

 

Saturne est de nouveau bien visible à l’œil nu dans le ciel matinal.

Le vendredi 19 et le samedi 20, une heure et demie avant le lever du Soleil, profitez de la présence de la Lune pour fêter le retour de la planète aux anneaux dans la constellation de la Balance.

Saturne est encore un peu trop basse sur l’horizon lorsque le ciel est sombre pour que son observation soit très bonne dans un instrument, mais, d’ici à deux semaines tout au plus, ses anneaux cristallins seront de nouveau un mets de choix pour les amateurs.

photo de Guillaume CANNAT