le 21 octobre : les Orionides

La Lune ne sera pas gênante.

Même si cet essaim n’est pas très fourni en météores, la Nouvelle Lune est favorable.

On peut attendre une trentaine d’étoiles filantes mais on a signalé parfois de beaux bolides

 

 

 

Les Orionides sont liées aux poussières laissées tous les 76 ans par la comète de Halley dont le dernier passage remonte à février 1986

Ce sont des étoiles filantes rapides, brillantes, elles laissent souvent des traces visibles plusieurs secondes.